Arc de triomphe de l’Etoile | Au carrefour des grandes avenues parisiennes

  • 904-ARC-DE-TRIOMPHE
  • 905-ARC-DE-TRIOMPHE

Situé sur la majestueuse avenue des Champs-Elysées, l’arc de triomphe offre un panorama exceptionnel.

Situé sur l’avenue des Champs-Elysées, l’arc de triomphe de l’Étoile, souvent appelé simplement  arc de triomphe fait la jonction entre le « vieux Paris » tourné vers le musée du Louvre et les Tuileries, et le « Nouveau Paris » donnant sur le quartier des affaires et l’arche de la Défense.

C’est depuis son toit, sur lequel on peut accéder en journée, qu’un panorama du tout Paris est offert. Haut de 50 m, long de 45 m et profond de 22 m, l’arc de triomphe est imposant – le plus grand d’Europe – et marque ainsi la volonté de Napoléon Ier de rendre hommage à sa Grande Armée. Il participe également à la légende de l’Empereur façonnée dès son vivant. En effet, Napoléon Ier, s’étant autoproclamé empereur en 1804, et fort de la victoire écrasante d’Austerlitz, souhaite édifier un monument qui rappelle son vaste empire pacifié et sa gloire militaire. Il confie à l’architecte Jean-François Chalgrin (1739-1811) le soin d’ériger cet édifice sur la colline du Roule, à la barrière de l’Étoile. A l’époque, seuls existent deux pavillons d’octroi réalisés par Nicolas Ledoux pour marquer l’entrée de la capitale. La première pierre est posée le 15 août 1806 mais seules les fondations sont élevées lors du mariage de Napoléon avec Marie-Louise. Après 1815, les différents régimes se succèdent, le programme originel est conservé mais la construction avance progressivement. L’arc de triomphe est inauguré le 30 juillet 1836 et Louis-Philippe le dédie aux armées de l’Empire et de la République.

Inspiré de l’arc de Titus, l’arc de triomphe s’inscrit tant par le choix de l’architecture que par le décor sous la houlette de l’Empire romain. Des Renommées, visibles aux écoinçons et aux bas-reliefs, relatent les victoires militaires françaises. Chaque face des piles est ornée d’un groupe sculpté : le Triomphe de Napoléon de Jean-Pierre Cortot (1787-1843), la Résistance et la Paix d’Antoine Etex (1808-1888) , le Départ des Volontaires de 1792 de François Rude (1874-1855), parangon de la sculpture romantique. Le projet, consacré entièrement à la Grande Armée, est dédié à l’ensemble de l’armée française.

Au centre de 12 avenues, l’arc de triomphe de l’Étoile est devenu l’un des points d’orgue des manifestations politiques, sportives, artistiques et commémoratives. Chaque année, lors du 11 novembre, la flamme de la tombe du soldat inconnu (cette dernière est installée en 1920) est ravivée pour se rappeler des 300 000 soldats tombés pendant la Première Guerre mondiale et chaque jour également, à 18h30, la flamme est rallumée. L’arc de triomphe continue donc de jouer un rôle national fédérateur.


Infos prix :

Entrée plein tarif : 9,50 €.


Autres infos :

Ouvert tous les jours sauf: 1er janvier, 1er mai, 8 mai au matin, 14 juillet au matin, 11 novembre au matin et 25 décembre.

Dernier accès au site 45 mn avant la fermeture.


Source images Paris-is-beautiful.com / Happiness as an Art de Vivre :

904-ARCDETRIOMPHE Source : Shutterstock – Libre de droits/905-ARCDETRIOMPHE Source : Shutterstock – Libre de droits

twitter Arc de triomphe de l’Etoile | Au carrefour des grandes avenues parisiennespinterest Arc de triomphe de l’Etoile | Au carrefour des grandes avenues parisiennesfacebook Arc de triomphe de l’Etoile | Au carrefour des grandes avenues parisiennesgoogle Arc de triomphe de l’Etoile | Au carrefour des grandes avenues parisiennes

,

Related Places

Place Your Review

Rate this place by clicking a star below :

Upload Image

Attach an image to your review.

Send To Friend

Captcha Verification
captcha image

Send Enquiry

Captcha Verification
captcha image

Claim Listing

What is the claim proccess?

Captcha Verification
captcha image

© 2013 paris-is-beautiful.com, All right reserved fr