Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Marais

6555-JARDIN-DES-ARCHIVES : Source Anna Kèsz?

Début de la balade sur l’Île Saint-Louis puis dans le Marais.

Rdz à l‘hôtel de Lauzun, quai d’Anjou. C’est un des plus bels hôtels particuliers construits sur l’île Saint-Louis. D’illustres propriétaires se succédèrent dans cette belle demeure, tels que le duc de Lauzun ou le marquis de Richelieu, Baudelaire y vécut également. Acquis par la ville de Paris en 1928, il abrite aujourd’hui l’Institut d’Etudes Avancées, consacré à la recherche scientifique.

Passez la Seine, par le Pont Marie, direction le Marais…Vous pourrez vous arrêter à L’hôtel de Sens héberge depuis 1961, la Bibliothèque Forney. Ce premier est un vestige de l’art médiévale construit vers la fin du XVe siècle. Les rayons de la bibliothèque sont incroyables tant par la quantité que par la diversité des ouvrages présents.

A saint-Paul, direction Bastille, traversez L’hôtel de Sully. C’est un magnifique hôtel particulier de style Louis XIII, doté d’un jardin et d’une cour agréables à arpenter. Acquis par l’Etat en 1944, il abrite aujourd’hui le Centre des monuments nationaux.

Sortez par le jardin de l’hôtel, rejoignez, par la place des Vosges, le musée Carnavalet, rue des Francs Bourgeois. Il fut lui aussi demeure bourgeoise avant d’être acquis par la ville de Paris en 1866. Sous l’impulsion du baron Haussmann, préfet de la Seine, il devient un musée dédié à l’histoire de Paris. Le jardin à la française est magnifique.

A deux pas, dans la rue Elzévir, adjacente à la rue des Francs-Bourgeois, le musée Cognacq-Jay. Il est installé dans l’hôtel de Donon. Il abrite la collection d’art européen du XVIIIe siècle réunie par entre 1895 et 1925 par Ernest Cognacq et son épouse Marie-Louise Jaÿ (fondateurs de La Samaritaine), qui l’ont ensuite léguée à la Ville de Paris.

Un peu plus loin rue des Francs Bourgeois, les Archives Nationales situées dans l’hôtel de Soubise. C’est l’un des plus beaux hôtels particuliers du Marais. Le musée présente de manière permanente, des documents issus des Archives Nationales ainsi que des expositions temporaires. Rejoignez ses jardins magnifiques (sans doute un de nos préférés) et faites une pause au calme.

Pause dej, café ou thé ? Au café de la Perle, convivial, juste à côté. En terrasse ou à l’intérieur, vous y serez bien.

Pour rester dans le thème de la balade, vous pouvez aussi préférer le Café Suédois de l’Institut Suédois…lui aussi installé dans un vieil hôtel particulier – l’hôtel de Marie – Passez la porte cochère bleue et installez vous au calme dans la cour pavée de l’Institut.

Belle balade !

1132 HOTELDESENS Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Marais
1132_HOTELDESENS : Source : Anna Kèsz?
6577 HOTEL DE SULLY Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Marais
6577-HOTEL-DE-SULLY : Source Anna Kèsz?
6575 HOTEL DE SULLY Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Marais
6575-HOTEL-DE-SULLY : Source Anna Kèsz?
303E MUSEE CARNAVALET Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Marais

303E-MUSEE-CARNAVALET : Source Anna Kèsz?

6569 CAFE SUEDOIS Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Marais
6569-CAFE-SUEDOIS : Source Anna Kèsz?

 

twitter Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Maraispinterest Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Maraisfacebook Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Maraisgoogle Balade sur les traces des aristocrates entre hôtels particuliers et jardins cachés | Marais

Parcours par quartier

Your Comments

© 2013 paris-is-beautiful.com, All right reserved fr